Beurettes,

Lena te propose du tel sex, intéressé ?

beurette au tel sex
Je suis caliente, mes origines latino-maghrébine y sont pour beaucoup et le tel sex m'extase

Salut, Je m’appelle Lena, nana mignonne faite pour le tel sex, j’ai 24 ans, je suis encore une étudiante. Je travaille en tant que serveuse à mi-temps pour me faire un peu d’argent de poche. Pour le moment, je demande encore beaucoup l’aide de mes parents mais j’essaie d’être un peu plus indépendante.

Ce n’est pas toujours facile mais je pense avoir une situation financière stable une fois que j’aurais fini mes études. Cela me permettrait d’être encore plus active au tel sex pour mon plaisir et le vôtre !

Tel sex, telle beurette

En attendant, une très bonne amie à moi m’a conseillé de faire du téléphone rose comme complément de revenus. Alors j’ai sauté sur l’occasion sans hésiter. J’avais un peu de mal à m’adapter au tel sex au tout début mais j’ai fini par adorer baiser avec les hommes au téléphone beurette au 0895 895 233. C’est vrai que j’adore faire l’amour mais je ne comprenais pas encore très bien le concept au tout début.

Mes PhotosMa Bio

Mes photos coquines

Une fois que je me suis mise à l’aise avec mes partenaires au téléphone rose, je peux dire que je mouille quasiment à chaque appel. Il y a quelques semaines, j’ai raccompagné mon amie à l’aéroport. En rentrant j’ai fait la rencontre d’un charmant jeune homme. Il s’apprêtait aussi à rentrer. Comme on allait dans la même direction, on a décidé de partager le taxi. Une fois sur la route, on a fait les présentations. Il s’appelle Jonathan, c’était un jeune homme très sympa.

Il est tellement sympa que je voulais apprendre un peu plus sur lui. La vérité, c’est que je voulais surtout passer un moment sexe avec lui au sex tel alors sans qu’il me le demande je lui ai donné mon numéro de tel sex avant de sortir du taxi ainsi que quelques photos coquines de ma belle chatte de beurette…

Un peu plus sur moi

Au moins je ne vais pas regretter d’avoir laissé passer une occasion de faire plus ample connaissance avec lui. Quelques jours plus tard, un jeudi soir, Jonathan me rappelle. J’ai tout de suite reconnu sa voix. J’étais très contente parce qu’au moment où je suis descendue du taxi, je n’étais pas très sûre qu’il allait me rappeler. On a discuté durant un bon bout de temps jusqu’à ce qu’il me demande dans quel but je lui ai donné mon numéro de téléphone sexe. Je n’y suis pas allée par quatre chemins. Je lui ai expliqué à quel point je le trouve charmant et que j’avais bien envie de faire plus ample connaissance de toutes les façons possibles.
Il me dit que j’avais bien fait car lui aussi il avait envie de passer un bon moment avec moi.

Je commence à lui parler de ma vie amoureuse puis je lui demande s’il est en couple ou célibataire. Il m’avoue qu’il est célibataire depuis quelques mois et qu’il en a un peu assez de se branler tout seul au tel. Je lui propose de passer la soirée tranquillement dans mon lit pour qu’il oublie la solitude. Il me rejoint avec grand plaisir pour du tel sex. Pour le mettre bien à l’aise, je l’invite à se déshabiller. Comme je suis en petite nuisette et que je ne porte pas de culotte. Il n’avait juste qu’à la soulever pour me caresser les cuisses.
Quand il est bien à l’aise à côté de moi, il commence à soulever tout doucement ma nuisette et glisser sa main entre mes cuisses. Je le sens remonter jusqu’à ma chatte. Là, il frotte mon clito avec un doigt.

C’est si bon le tel sex que cela me fait mouiller très vite. Je n’ai pas hésité à glisser ma main sur sa queue qui commence à durcir. Je malaxe vigoureusement ses couilles, il adore tellement cela qu’il ne peut pas s’empêcher de pousser un cri de plaisir.

Il s’allonge sur le dos et me demande de m’asseoir sur sa bouche comme cela il aura le plaisir de goûter à ma chatte et mon cul à tour de rôle. Je m’appuie contre le mur pour bien frotter ma chatte sur sa bouche.

Après un moment, je me retourne pour me pencher sur sa queue. Il parvient à me baiser la bouche pendant qu’il me lèche la chatte et me doigte le petit trou en même temps. Je ne pourrai jamais me passer de cette position surtout avec un homme aussi doué que lui. Il s’occupe si bien de tous mes orifices que j’ai de plus en plus hâte de sentir sa queue en moi. Il me demande de bien me préparer car je vais sentir une queue de 22 centimètres aller et venir dans ma chatte mais aussi dans mon cul. Il est grand fan de sodomie. C’est aussi dans mon cul qu’il a envie de jouir. Jonathan me demande de m’allonger à plat ventre. C’est la position qu’il préfère. Il commence à écarter un peu mon cul pour mettre un peu de salive.

Je sens soudainement sa grosse queue dans mon petit trou. Il l’a enfoncé d’un coup sec que j’ai hurlé de douleur mais après quelques va-et-vient, c’était très agréable. Il aime faire mal. Il m’avoue au tel sex qu’il est même sadique par moment. Il a préféré me limer le cul sans s’occuper de ma chatte. De temps en temps, Jonathan retire sa queue pour juste la branler jusqu’à la raie de mes fesses.
Quand il a passé son doigt dans ma petite chatte et qu’il a vu à quel point je mouille, il a enfilé sa bite dans ma chatte. Il m’a demandé de me mettre à quatre pattes puis il a commencé à me limer aussi la chatte.

Ensuite il la remettait dans mon cul, c’est surtout ce que j’adore car je sens ses couilles tapoter mes fesses à chaque fois qu’il me pénètre.
Je sentais qu’il pouvait tenir même jusqu’à deux heures avec ce rythme. Le plaisir qu’on prenait tous les deux était à couper le souffle. Au moment où il allait jouir, il m’a tiré par les cheveux puis m’a donné un violent coup de rein. Là, je l’ai entendu pousser un cri de plaisir intense. Il a rempli mon petit trou de sperme. Je pouvais sentir à quel point c’était abondant. On reprit notre souffle quelques secondes puis il me dit qu’il est plus endurant que cela d’habitude mais comme il n’a pas baisé depuis longtemps, il a eu du mal à se retenir.
Si vous aussi, vous avez envie de sentir la chaleur de mes cuisses et pousser encore plus loin les limites du tel sex, je vous attends avec impatience. À bientôt. Bisous.